LE MIEL DE FLEURS

12,50

  • Provient d’une transhumance sur ronce, châtaignier, aubépine, bourdaine, tilleul
  • Sa teinte acajou et ses multiples nectars assurent à ce miel une saveur fruitée et unique
  • Liquide à cristallisation lente
  • Il est utilisé pour boissons, cuisine et gourmandise.

ORIGINE AQUITAINE

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 0.25 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LE MIEL DE FLEURS”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un miel de fleurs délicieux pour toutes les occasions

L’élaboration du miel par les abeilles est un processus que l’on connaît aujourd’hui parfaitement, mais qui ne finira jamais de nous émerveiller. En outre, contrairement à ce que beaucoup s’imaginent encore, il n’y a pas qu’un seul type de miel, mais une réelle diversité des couleurs et des saveurs, en fonction des fleurs butinées et des emplacements des ruchers. En effet, la succession des saisons influence logiquement la composition du miel fourni, ce qui explique la différence marquée entre le miel de printemps et le miel d’été, notamment ou encore le miel de châtaignier. Pour autant, il existe aussi une variante qui vise à profiter d’un maximum d’arômes à la fois, et il s’agit du miel de fleurs – également connu sous le terme de « miel toutes fleurs ».

Mais de quoi est-il question exactement, et peut-on parler de « miel de fleurs vertus » ou de « miel toutes fleurs bienfaits » comme on le lit parfois sur le Web ? Certains prétendent que le miel n’a aucune utilité avérée, quand d’autres relèvent une multitude de faits historiques témoignant de la réalité du concept de « miel toutes fleurs vertus » (avec Ambroise Paré, notamment), mais où se situe la vérité ?
Voici les réponses auxquelles nous souhaitions vous apporter des réponses claires et objectives.

 

Découvrons ensemble le fameux « miel toutes fleurs »

Il convient tout d’abord de rappeler que le miel dépend fortement des essences de fleurs butinées, et donc non seulement de la saison de récolte, mais aussi de la région et du terroir dans laquelle se situe la ruche.

Dans le cas qui nous intéresse, le miel proposé sur note site provient d’une transhumance des abeilles sur la ronce, le châtaignier, mais aussi l’aubépine, la bourdaine et le tilleul. Il en résulte une teinte acajou – qui peut bien entendu varier d’une année sur l’autre, en fonction du ratio de chacune des essences précédemment évoquées – et les multiples nectars qui se mélangent harmonieusement lui confèrent une saveur fruitée et unique. Vous pouvez penser que nous exagérons en déclarant que ce miel émerveillera vos papilles, mais faîtes l’essai par vous-même, et comme le veut l’expression, « vous nous en direz des nouvelles »!

Par ailleurs, le miel toutes fleurs se révèle assez liquide, avec une cristallisation lente, et il s’associera sans mal à des préparations culinaires, ou pour accompagner vos boissons chaudes. N’oublions pas non plus que sa texture subtilement crémeuse lui permet d’être tartiné avec aisance, et donc déguster par pure gourmandise. Et vous pourrez le faire sur la durée, car le miel a ceci d’exceptionnel qu’il peut conserver intacte toutes ses propriétés gustatives pendant des années à condition de le conserver au frais et à l’abri de la lumière.

 

Les notions « miel de fleurs bienfaits » ou « miel toutes fleurs vertus » ont-elles un sens ?

Si vous parcourez le Web à la recherche de résultats pour des termes tels que « miel de fleurs bienfaits » ou « miel toutes fleurs propriétés », vous êtes à peu près assuré(e) de lire tout et son contraire, d’aucuns vantant les mérites du miel comme s’il s’agissait d’un vaccin ou d’un médicament, d’autres considérant qu’il n’y a aucun intérêt à en consommer pour votre organisme. Comme bien souvent, la vérité se situe pourtant quelque part entre ces deux visions extrêmes.

Ainsi, le miel de fleurs étant un produit issu de la ruche, il est naturellement riche en nutriments ainsi qu’en oligoéléments, et cela ne doit évidemment rien au hasard si de plus en plus de nutritionnistes recommandent de remplacer au moins une partie du sucre que l’on consomme quotidiennement par du miel. De fait, le pouvoir sucrant de ce dernier est avéré, et il est préférable de l’utiliser en lieu et place du sucre « pur » puisqu’il présente l’avantage d’un apport réduit en calories ; même les sportifs de haut niveau adoptent cette démarche. En effet, l’indice glycémique du miel est nettement inférieur à celui du sucre. A ce titre, le miel est considéré comme un sucre lent qui délivre de l’énergie tout au long de la journée.

Qui plus est, si vous vous interrogez encore sur le thème « miel toutes fleurs propriétés », sachez que notre expérience nous a démontré de façon indéniable que le miel de fleurs procure un regain d’énergie aux personnes qui en consomment régulièrement – mais sans excès, bien sûr. En toute transparence, les études scientifiques à ce sujet manquent, et c’est regrettable puisque l’on connaît les vertus du miel depuis des siècles, mais de façon empirique, il ne fait pour ainsi dire aucun doute que le miel renforce les défenses immunitaires.

Lorsque l’automne arrive, puis les frimas de l’hiver, le miel se révèle également très utile pour calmer les maux de gorge (notamment puisqu’il génère une sécrétion accrue de salive), et même pendant la belle saison, il sait se rendre indispensable, grâce à son fort pouvoir cicatrisant. Pour ne citer que quelques utilisations possibles du miel, toujours dans l’esprit « miel de fleurs vertus » / « miel toutes fleurs bienfaits », mentionnons l’application sur les coups de soleil, les petites plaies, l’acné légère, etc.